Nous ne pourrions pas survivre sans les abeilles et les bourdons. Car ces petites créatures pollinisent notre nourriture. Leur population a nettement diminué, c’est pourquoi il est nécessaire de leur fournir du pollen et du nectar en plantant des fleurs de printemps dans nos jardins ou sur nos balcons. Lorsque les abeilles et les bourdons sortent de leur hibernation, elles doivent consommer beaucoup de pollen et de nectar afin de se préparer pour la saison. Le seul endroit où elles peuvent trouver cela est dans les bulbes à floraison printanière précoce. Lorsque nous plantons ces bulbes en automne (de septembre à novembre), avant le froid de l'hiver, les abeilles pourront profiter de fleurs lumineuses et gaies le printemps suivant, et nous aussi par la même occasion !

Cliquez vers notre gamme des bulbes pour abeilles



Plantez les bulbes dans le sol à une profondeur de deux fois leur hauteur et assurez-vous que la pointe soit orientée vers le haut. On peut aussi creuser une parcelle plus grande, étaler librement les bulbes, puis les recouvrir de terre.

Plantez les bulbes dans le sol à une profondeur de deux fois leur hauteur et assurez-vous que la pointe soit orientée vers le haut. On peut aussi creuser une parcelle plus grande, étaler librement les bulbes, puis les recouvrir de terre.

Au début du printemps, les abeilles et les bourdons peuvent récolter beaucoup de pollen et de nectar de plantes comme les crocus, les muscaris bleus, les gloires de neiges, les jacinthes étoilées ou les tulipes sauvages. Comme il n'y a pas grand-chose d'autre qui pousse au début du printemps, et que les plantes vivaces et annuelles ne sont pas encore présentes, les bulbes du début de printemps fournissent le premier buffet de la nouvelle année. Au milieu du printemps, on peut enchaîner avec la jacinthe, la tulipe, la camassie et l'allium (d'avril à juin). Remarque: on peut planter des bulbes de printemps mélangés au-dessous et au milieu des plantes vivaces, car les bulbes de printemps fleurissent avant les plantes vivaces.

Naturellement, il ne faut pas oublier nos petits amis pollinisateurs en été. Nous pouvons leur offrir un riche buffet en plantant des bulbes à floraison estivale qui produisent une abondance de pollen, comme les dahlias à fleurs simples, les lis, les oxalis, les glaïeuls et les liatris (étoiles flamboyantes). Ces bulbes vont bien ensemble, mais sont également très utiles lorsqu'ils sont mélangés avec des plantes vivaces. Ces bulbes à floraison estivale seront plantés à l'extérieur à la fin du printemps, lorsqu’il n'y a plus de gel la nuit. Certains d'entre eux fleurissent jusqu'en octobre. C'est vraiment une fête, je vous assure !