Un bon sol pour vos bulbes à fleurs

Si vous avez des zones nues une fois que vos bulbes ont fleuris, c’est le bon moment de nourrir le sol. Il existe de multiples façons d’améliorer le sol, mais notre préférence est de semer des plantes de 1 an ou de recouvrir le sol de matière organique. Après avoir suivi ces conseils, qui permettent une nette amélioration de la qualité du sol, la floraison des plantes sera beaucoup plus belle et ces dernières seront moins sujettes aux maladies. Vous aiderez aussi les insectes qui vivent dans le sol.

Quand faut-il améliorer le sol ?

Le sol peut être amélioré plusieurs fois au cours de l'année. Par exemple, juste après le printemps, lorsque les premiers bulbes à fleurs ont fini de fleurir. Mais aussi en automne et en hiver. Les bulbes à fleurs et les plantes annuelles viennent d'être enlevés, ou les plantes vivaces sont mortes et ont l'air un peu ternes ? C’est tout à fait normal, surtout laissez faire la nature et ne nettoyez pas ! De nombreux insectes peuvent y laisser leurs larves et leurs chrysalides hiberner. De nombreux oiseaux se nourrissent également des graines des fleurs fanées, car elles contiennent beaucoup de graisses dont les oiseaux peuvent profiter tout au long de l'hiver. C'est le moment pour vous d'améliorer la qualité du sol, et il y a plusieurs façons d'y parvenir.

Comment améliorer le sol ?

Une fois les premiers bulbes à fleurs éclos (vers le mois d'avril) et que vous n'avez rien prévu d'autre pour cette partie de votre jardin, il est dommage de laisser le sol à nu. Couvrez ce terrain et assurez-vous qu'il ne soit jamais en jachère. Vous remarquerez qu'avec une jachère, la vie du sol est beaucoup moins active, ce qui le rend moins nutritif pour l'éventuelle prochaine série de bulbes à fleurs.

1. Semer des plantes qui améliorent le sol

Personnellement, je veillerais à ce que les bulbes à fleurs soient plantés entre des plantes vivaces, où le feuillage peut bien se faner. Dans ce cas, il n'y a presque rien à faire après la plantation. Si vous ne pouvez pas le faire, il est préférable de semer les zones dénudées avec des plantes qui améliorent le sol, comme :

  • Le lupin bleu
  • Le sarrasin
  • La moutarde jaune
  • Les phacelia
  • Le seigle d'hiver

Ces plantes améliorent la qualité du sol et le rendent plus nutritif. Elles assurent notamment une meilleure structure du sol, dans laquelle vous pourrez plus tard faire pousser d'autres plantes ou bulbes.

2. Paillis

Si vous ne souhaitez rien semer car d’autres plantes seront bientôt plantées dans cette même zone, nous vous recommandons de recouvrir le sol avec du paillis. Le paillis recouvre le sol avec des matières organiques, telles que ;

  • Des feuilles sèches
  • Du composte
  • Des tontes de gazon
  • Des copeaux de bois
  • Des coques de cacao
  • De la paille

Cela se fait au printemps sur les terres en jachère et en hiver entre les plantes mortes. Cela protège le sol contre le dessèchement et contribue à maintenir la vie du sol.

Après quelque temps, la qualité du sol s'améliorera, mais pas du fait de la plante qui améliore le sol elle-même. Le paillis fera travailler le sol en dessous. La vie du sol se met en marche et cela assure une meilleure qualité. Ainsi, les plantes ou les bulbes qui poussent l'année suivante auront plus d'espace libre et l'eau excédentaire sera plus facilement évacuée. Les insectes présents dans le sol font en sorte que le sol devienne plus meuble et plus léger. Ce sont là de bonnes choses et vous n'avez rien à faire.

Avantages de recouvrir le sol

En semant dans le sol, vous vous assurez que plus de CO2 est stocké. Vous rendez la terre plus verte et contribuez à réduire le problème climatique.

Er zullen geen dieren uit de buurt meer langskomen om deze grond te gebruiken als toilet.

Chosir et planter vos bulbes à fleurs